Le pourpier est bourré d’antioxydants. En plus, c’est un aliment excellent pour détoxifier l’organisme après des excès.
Le pourpier (Portulaca oleracea L.) étend ses tiges succulentes, dont les tissus charnus sont riches en eau, au ras du sol à la fin de l’été. Considéré à tort comme une mauvaise herbe, c’est en fait l’une des plus anciennes plantes potagères. Importé d’Orient par les Romains, puis délaissé au fil du temps, il s’est naturalisé dans nos jardins.C’est aussi une plante bio-indicatrice, c’est-à-dire qu’elle renseigne sur la nature du sol. S’il est très présent c’est que le sol est trop compact, il manque d’air et il est carencé en calcium. Également, il témoigne d’un substrat sec à la belle saison et qui a du mal à fixer les éléments.
Doté de propriétés antioxydantes, le pourpier contribue à la prévention des maladies cardiovasculaires. Il est également diurétique, et donc très intéressant lorsqu’on veut nettoyer un peu son organisme des excès que l’on a pu faire. C’est un excellent aliment pour détoxifier l’organisme. Le pourpier est aussi riche en vitamine E et en minéraux. Appliqué directement sur la peau, son suc est hydratant, adoucissant, cicatrisant, anti-inflammatoire, assainissant, antibactérien. Il calme les irritations cutanées et favorise la cicatrisation des petites blessures. Mâcher quelques feuilles calmerait l’inflammation des gencives et même les maux de gorge. En tisane, les jeunes feuilles séchées sont diurétiques, dépuratives et calment les irritations digestives (une demi-cuillère à soupe par tasse). En cas d’acné, on peut les associer au pissenlit (racine) ou à la pensée sauvage (fleurs) pour une cure dépurative.
Recette de cataplasme au pourpier
Préparez un cataplasme apaisant en malaxant au pilon ou en mixant environ une cuillère à soupe de feuilles fraîches de pourpier avec la même quantité d’huile d’olive (si la consistance est trop liquide, on peut lier avec un peu d’argile verte ou blanche en poudre).
Recette de velouté de pourpier
Ingrédients
200 grammes de pourpier ;
200 grammes de pommes de terre ;
Un oignon ;
Un bouillon cube.
Préparation
Commencez par bien nettoyer le pourpier et ne garder que les feuilles. Coupez les pommes de terre et l’oignon en petits morceaux.
Faites revenir l’oignon dans une grande poêle sur un filet d’huile d’olive. Ajoutez le pourpier et les pommes de terre. Mettez de l’eau jusqu’à arriver au niveau des légumes. Ajoutez le bouillon cube.
Couvrez et laissez mijoter. Mélangez de temps en temps. Au bout d’une trentaine de minutes, mixez l’ensemble.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.